• ♥ Edifications

     

    La connaissance de Jésus vaut mieux que beaucoup d'or

    La connaissance de Jésus vaut mieux que beaucoup d'or

     

    http://youtu.be/OJR8acpKyjw

     

     

  •  

     

    LA GRÂCE DE DIEU NOUS REND CAPABLES

    Gary Wilkerson

    Nous, dans l’église, n’avons même pas commencé à égratigner la surface de la grâce. Nous prenons seulement de petites gorgées de la coupe de grâce de temps en temps pendant notre marche avec Dieu, avant de commencer à nous appuyer sur nos propres capacités.

    Quand Jésus dit que nous devons naître de nouveau, avoir de la foi, prier, rechercher Sa face et aimer notre voisin, chacun de Ses commandements est oui et amen. Nous devons faire ce qu’Il nous demande de faire et non choisir les domaines où nous décidons d’obéir.

    Certaines églises préfèrent certains domaines d’obéissance par rapport aux autres. Elles mettent l’accent sur l’évangélisation, la justice sociale, l’activisme politique, le service des pauvres ou la prière. Mais aucune église ne plaît à Dieu quand elle fonctionne sur un seul cylindre au lieu de huit. Toute personne ou toute église qui n’obéit pas aux commandements de Dieu vit dans la désobéissance ! Il ne nous permettra tout simplement pas d’ignorer certains de Ses commandements.

    Pourtant, une obéissance parfaite n’est pas possible ; elle ne fait pas partie de nos capacités. La raison pour laquelle nous choisissons certains domaines au détriment d’autres, c’est parce qu’ils sont plus faciles à accomplir.

    Avoir une vie de joie et de victoire ne dépend pas de si nous réussissons ou échouons à obéir aux commandements de Dieu, mais de la façon dont nous obéissons à Ses commandements. Quand j’étais jeune, un de mes responsables de jeunesse m’a dit : “Tu peux te changer toi-même pour empêcher la tentation de revenir à la charge. Tu as la capacité de te sortir de toutes les situations.” Vraiment ? Il ne faut pas longtemps pour voir à quel point c’est futile, en réalité.

    Nous ne pouvons pas nous changer nous-mêmes. Nous devons permettre à la grâce de Dieu de nous rendre capable et d’apporter le changement – à la fois en nous-mêmes et dans notre monde.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

    Écrit par Aisha B.
     
     
    Pépites de sagesse

    La femme sage bâtit… La femme insensée détruit…

    La femme sage bâtit sa maison, et la femme insensée la renverse de ses propres mains. (Proverbes 14 :1)

    J’ai à cœur ce matin de revenir sur le thème de la sagesse que nous avons abordé tout à fait récemment. Nous avons dit que tout ce qui dure se construit par la sagesse, et que la sagesse nous permet de bâtir nos vies sur un fondement solide. Beaucoup de mariages sont détruits à cause du manque de sagesse.

    Aujourd’hui, je voudrais partager ce que le Saint-Esprit m’a encore enseigné sur Proverbes 14 :1 et sur la sagesse :

    La sagesse commence par la révélation. Sans connaissance, on ne peut pas avoir de sagesse. Une personne ignorante ne peut pas être sage. Acquérir la sagesse n’est pas compliqué.

    S’avancer dans les voies de la sagesse

    Tu commences à t’avancer sur les voies de la sagesse quand tu t’humilies devant Dieu et dis au Seigneur : « Seigneur je ne sais pas, je ne connais pas, je suis ignorant(e) sur ce sujet. Instruis-moi s’Il te plaît. » C’est quand tu reconnais que Dieu est au-dessus de toi, qu’Il sait mieux que toi et que tu commences à Lui poser des questions pour qu’Il t’enseigne que tu t’avances sur les voies de la sagesse.

    Mais ce n’est pas tout ! Tu deviens sage quand tu fais le choix délibéré d’accueillir les instructions, les enseignements que Dieu te donne et prend la DÉCISION de les appliquer, de les pratiquer.

    Donc, acquérir la sagesse, c’est méditer continuellement sur la parole de Dieu et la mettre en pratique dans sa vie.

    Voici encore ce que j’ai compris sur ce sujet (je n’avais jamais vu cela de cette façon):

    La femme sage bâtit

    Acquérir la sagesse me positionne en mode construction, édification, élévation. La sagesse me fera bâtir. Toujours. Et je commence à devenir sage lorsque je prends la décision d’obéir à Dieu. C’est quand je prends la décision de donner le pouvoir au Saint-Esprit dans ma vie et à Le laisser me conduire que je commence à devenir sage et cela me positionne pour la réussite et la distinction.

    La femme insensée détruit

    Elle ne peut pas bâtir. Chaque fois qu’une femme choisit de ne pas méditer sur la Parole de Dieu ou acquiert de la connaissance sans jamais mettre en pratique ce qu’elle reçoit de Dieu, elle se positionne pour la destruction, qu’elle le veuille ou pas. Qu’elle le veuille ou pas elle ouvre la porte à la destruction dans sa vie. Et ses mains détruisent sa propre vie. Oh my God ! Je suis choquée par cela. Je n’ai jamais vu cela de cette façon!!!

    Ah que Dieu nous aide ! Soyons des hommes et des femmes décidés, résolus à marcher avec Dieu tous les jours pour notre bien et pour celui de nos mariages et de nos enfants. Amen ?

    La sagesse n’est pas réservée à une catégorie de personnes. Elle n’est pas réservée aux pasteurs ou aux riches et aux grands de ce monde. N’importe qui peut acquérir la sagesse. Même si tu as mal commencé et qu’il y a déjà pas mal de dégâts dans ta vie, tu peux faire table rase et repartir sur de nouvelles bases en prenant la décision de méditer et d’obéir à Sa Parole à partir d’aujourd’hui.

    J’ai dû prendre cette décision dans ma vie à un moment donné. J’en avais marre d’échouer, marre de souffrir, marre de taper à côté. J’ai dit au Saint-Esprit : « Je sais pas comment faire… je ne sais plus… j’ai déjà trop échoué et j’en ai marre d’échouer. Je m’abandonne à toi. Je lâche tout… Conduis-moi s’il Te plaît… » Bien-aimés, la vraie vie, la vie abondante se trouve en Lui. Je ne suis pas déçue d’avoir fait ce choix hier et je le refais chaque jour.

    Ma prière pour aujourd’hui

    Je prie que le Saint-Esprit nous conduise tous à nous abandonner totalement entre Ses mains et nous conduise tous dans cette vie de distinction qu’Il a pour nous !

    Amen ?

    Aisha

    https://moncouplemesrelations.com

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  
     
     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

    Le sacrifice de Jésus

    Vous savez certainement qu’autrefois, le peuple de Dieu ne pouvait être purifié de ses péchés que par le biais du sacrifice d’un animal. Il fallait absolument que le sang coule pour qu’il y ait pardon.

    L’auteur de l’épitre aux Hébreux rappelle cette nécessité du sacrifice dans son chapitre 9 au verset 22.

    « Sans effusion de sang il n’y a pas de pardon ». C’est une obligation de la loi mosaïque.

    Cependant, le rituel des sacrifices d’animaux a pris fin, et Jésus va inaugurer une nouvelle alliance en son sang.

    Il s’est offert, lui-même en sacrifice, une fois pour toutes, selon Hébreux 7 au verset 27.

    Il nous convenait, en effet, d'avoir un souverain sacrificateur comme lui, saint, innocent, sans tache, séparé des pécheurs, et plus élevé que les cieux, qui n'a pas besoin, comme les souverains sacrificateurs, d'offrir chaque jour des sacrifices, d'abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple,-car ceci, il l'a fait une fois pour toutes en s'offrant lui-même.

     

    Jésus a donné sa propre vie en sacrifice sur la croix du Calvaire, et c’est grâce à ce sacrifice que nous pouvons obtenir la purification de nos péchés. C’est toujours grâce à ce sacrifice que nous avons un libre accès auprès du père aujourd’hui, et que nous pourrons nous présenter purs devant Dieu au jour du jugement.

     

    Le sacrifice de Jésus à la croix, est une preuve de l’amour de Dieu pour les hommes. Romains 5 verset 8

    Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

    C’est notre foi dans cette œuvre de la croix qui nous ouvre la porte de la grâce de Dieu.

    Le sacrifice de Jésus est l’élément clé de la grâce de Dieu, et pour ceux qui ont encore des réserves, je vous invite à lire ce texte d’Esaïe 53

    Mais Il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur Lui, et c'est par Ses meurtrissures que nous sommes guéris.

      Par Pierre-Yves

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les règles pour la prospérité

     

    Fortifie-toi seulement et prends courage de plus en plus, afin que tu prennes garde de faire selon toute la loi que Morse, mon serviteur, t'a commande d'observer ; ne t'en détourne ni à droite ni à gauche, afin que tu prospères dans tout ce que tu entreprendras.
     
    Josué 1:7

     

    Les règles pour la prospérité

     
     
    Oui le Seigneur sera avec nous dans notre sainte guerre, mais il demande que nous suivions strictement ses prescriptions. Nous vaincrons certainement si nous obéissons de tout notre coeur à notre Dieu, si nous mettons énergie et courage dans tous les actes de notre foi. Si nous sommes partagés, nous ne pouvons attendre que des demi bénédictions.
     
    Obéissons avec soin et précision, « prenant garde de faire selon toute la loi qu'il nous est commandé d'observer. » Cet ordre est essentiel, et nous en gage à connaître la volonté divine dans tous ses détails. Nous devons obéir avec promptitude et être toujours prêts à « faire selon toute la loi. » Nous n'avons pas à tirer et choisir ce qui nous plaît, mais à suivre les commandements divins, tels qu'ils sont donnés, tous, sans exception. Faisons-le avec exactitude et persévérance. Courons droit devant nous, sans nous écarter à gauche ni à droite. Ne soyons pas plus rigides que sa loi ; ne la traitons pas non plus légèrement, pour en prendre à notre aise avec elle. Si nous y obéissons ponctuellement, la prospérité spirituelle sera notre lot. O Dieu aide-moi à reconnaître si j'agis de la sorte, afin que je ne perde pas l'effet de ta promesse !
     
     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique