• ♥ Mon Témoignage

     

    ♥ Mon Témoignage


     

     MON TÉMOIGNAGE


     Et toi, fils de l'homme, je t'ai établi comme sentinelle sur la maison d’Israël. Tu dois écouter la parole Qui sort de ma bouche, et les avertir de ma part Ézéchiel 33 v 7

    Le 6 octobre 2006 cela faisait plus d’une semaine que j’étais chez moi en prière.

    Lorsque je fus ravie en esprit, soudainement j’ai ressenti la puissance du Saint-Esprit les prophéties me venaient comme un Torrent d’eau je me suis précipitée, pour prendre des notes et ces notes, je suis heureuse par la GRÂCE de DIEU de les partager avec vous aujourd’hui.

     Le SEIGNEUR m'a toujours révélé beaucoup de choses, et aussi ce qu'il attendait de moi.

     

    Le 23 juillet 2003, DIEU me donna une révélation: lire  Ézéchiel dans la bible.

     Le Seigneur m'a dit d'aller voir le pasteur Eric , pour qu'il puisse m'expliquer les ossements. Ce matin là, le Saint- Esprit m'a conduit à Ézéchiel

    37, c'est alors que j'ai découvert les ossements. J’ai pleuré de joie, car jamais je ne l'avais vu, ma première réaction fut de dire  au SEIGNEUR qu'il m'aimait, je n'arrêtais pas de regarder l'heure afin de téléphoner au pasteur pour lui exprimer ma joie, il fut très content pour moi.

    Je voudrais aussi bénir ma sœur Violette, qui est ma maman spirituelle pour tout ce qu'elle a fait pour moi et le soutien qu'elle m'a apporté.

    Dans ma déprime, mes souffrances et mes moments difficiles, elle a toujours été présente. Il m'arrivait  de la réveiller en pleine nuit, pour lui

    demander de prier pour moi. Elle est remplie du Saint Esprit,d'amour et de patience.

    Je voudrais aussi bénir le Prophète Cuffy Kennedy > DIEU a utilisé son serviteur pour me donner une Prophétie qui changea ma vie. Je voudrais aussi bénir le Prophète tresse qui m'a beaucoup aidé.

    J'avais pourtant une belle maison, deux belles boutiques de prêt-à- porter, toujours entre deux avions, mais il me manquait une chose, la vraie relation avec mon sauveur qui est JÉSUS-CHRIST. Lorsque je me suis séparée de mon ex époux, je lui ai laissé libre cours avec sa maîtresse, je suis partie vivre chez ma sœur pendant un mois.

    Pendant une semaine je lui rendais la vie difficile. Un matin, je me suis réveillée de mauvaise humeur, je parlais, je parlais,jamais elle ne m'a répondu. A un moment donné, nous nous sommes croisées dans le couloir,

    forcément,nous nous sommes regardées, elle s'est mise debout en croisant les bras, et d'un regard d'ange, rempli d’amour, elle m'a dit: Je t'aime ma petite sœur.

    Elle m'a complètement désarmée par cet amour, j'étais tellement honteuse que je suis partie me réfugier dans une chambre.

    Plus tard, je suis partie lui acheter un beau bouquet de fleurs, me jetant à son cou,en lui demandant pardon . Elle m'a serré dans ses bras et m'a embrassé.

    Elle a continué à prier pour moi, à m'aider dans ma marche spirituelle, parce que les épreuves continuaient . En un jour, le SEIGNEUR m'a délivré, Il m'a consolé et séché mes larmes.

    Il y a une question que j'ai toujours posée au SEIGNEUR: " Pourquoi m’aimes-tu autant " ? L'ennemi a toujours joué dans ma vie.

     

      

    Le 07 octobre 2004, j'ai eu une vision une magnifique vision, qui sera gravée dans ma mémoire pour toujours.

    J'ai vu une lumière jaillir sur le mur dans le coin de ma chambre, au-dessus d'un vase à fleur.

     J'ai vu la carte de la Guadeloupe vide, toute dentelée, descendre devant cette lumière avec beaucoup de grâce, de sagesse.

    Tout autour de cette carte, il y avait une lumière argentée, tournant sur elle-même et scintillant avec  gloire jusqu'à ce qu'elle se pose devant les fleurs, c'était joli et surnaturel. C'est pourquoi la carte de la Guadeloupe sur les prospectus est dentelée.

     Quelques instants après, apparaît le visage de JÉSUS entouré d'une lumière rayonnante avec un léger nuage entre les fleurs.

    Il était d'une beauté incomparable, jamais je n'ai vu une telle beauté, un si beau regard glorieux. Son visage ressemblait, à de l'airain avec des cheveux

    ondulés tout blanc comme  de la laine, je ne peux vous expliquer ce que j'ai vu, je ne trouve pas les mots pour décrire cela. J'avais peur de fermer les yeux pour ne plus voir la personne de JÉSUS.

     

       Le 25 OCTOBRE 2004, j'ai été visité par la douce présence de JÉSUS. Il m'a parfumé le visage d'un magnifique parfum. Je prenais plaisir à le respirer profondément. Il avait une de ces bonnes odeurs, toute la chambre était embaumée par celle ci.

    Jamais je n'avais senti cette odeur auparavant. Je n'osais ouvrir les yeux de peur de mettre fin à ce merveilleux moment.

      Je rends grâce à DIEU pour ses choses magnifiques que je vis avec lui.

     

     

       Le 10 novembre 2004, j'ai eu une vision de JÉSUS couché dans mon lit à ma droite avec des cheveux un peu frisés mi-long, il était vêtu d'une tunique beige avec les yeux remplis de sang, il y avait de la souffrance dans son regard,  il était si triste, si malheureux. J'ai eu très mal de  le voir souffrir.  Son image me donnait l'impression que c'était la passion du CHRIST Il me serait impossible d'oublier son visage, si triste à cause du monde. J'ai pleuré comme un enfant. A travers la souffrance dans son regard, il disait j'ai tout fait pour ce peuple, j'ai souffert pour sortir de ses yeux et inonder son visage.  J'avais envie de le toucher et de lui dire que je l'aimais, j'avais si peur de le faire partir.

    Dans mon  cœur j’ai dit JÉSUS es ce bien toi , reviens sur une autre forme.

    Très peu de temps après, JÉSUS est revenu dans toute sa gloire dans l'espace à coté de mon lit vêtu d'une très belle tunique beige, somptueuse, lumineuse,éclatante avec une ceinture en or autour de sa  poitrine entourée d'une lumière et d'un léger nuage . La bible dit : nous ne prouvons voir DIEU et vivre:

    C'est la raison pour laquelle il était entouré  JÉSUS de ce nuage je  n'ai pas

    pu voir sont visage.

    Je souhaite de tout mon cœur que vous puissiez vous aussi vivre des instants merveilleux dans la présence du SEIGNEUR.

     

     

    Le 12 novembre 2004, après des années le SEIGNEUR m'a dit, ta sœur violette a beaucoup prié pour toi, c'est pour cela que tu n'es pas morte.

    J'ai dit SEIGNEUR : est-ce- que ma sœur Gervaise " Daniella" (aussi chrétienne) a prié pour moi Sa réponse fut oui. Et ma sœur Rosé a t- elle prié pour moi ? Sa réponse fut NON. SEIGNEUR

    quant à ma sœur Georgette je ne te demande  même pas je sais qu'elle n'a pas prié. Et notre conversation se termina. J’aime beaucoup mes deux sœurs je souhaite de tout cœur qu’elles acceptent CHRIST.

    Je suis restée un long moment à réfléchir sur ce que je venais d'entendre, ce jour là, j'ai compris pourquoi  DIEU m'avait toujours protégé: grâce à la prière de ma sœur violette.

     Vers 09 h 15 j'ai téléphoné à ma sœur pour lui poser la question: As-tu beaucoup prié pour moi ? Sa réponse fut: jamais je n'ai  prié autant pour mes cinq enfants, bien qu'elle le fasse assidûment, bien sûr nous avons poursuivi notre conversation, tout en glorifiant le SEIGNEUR j'étais  si heureuse et joyeuse.

    Elle m'a avoué avoir fait l'expérience de cette prière, c'était pour elle comme  les douleurs de l'enfantement.

    Je rends grâce à Dieu pour ma sœur Violette que j'aime beaucoup.

    J'avoue que je n'ai pas toujours été une chrétienne sage. Je peux dire aujourd'hui que Christ m'a transformé et continue  de me  changer pour sa  Gloire Amen.

     Line Antoine

     

     

     @Beauty