•  

    ETES-VOUS PRÊTS A SUIVRE DIEU ?


     

    ÉTÉS-VOUS PRÊTS A SUIVRE DIEU ?

     

    Genèse 39/2: "L’Éternel fut avec lui, et la prospérité l'accompagna; il habitait dans la maison de son maître, l’Égyptien."
    Genèse 39/23: "Le chef de la prison ne prenait aucune connaissance de ce que Joseph avait en main, parce que l’Éternel était avec lui. Et l’Éternel donnait de la réussite à ce qu'il faisait."
    Genèse 45/18: "Je vous donnerai ce qu'il y a de meilleur au pays d’Égypte, et vous mangerez la graisse du pays."

    Il y a dans la vie de Joseph, le fils de Jacob, une application bénéfique pour notre propre vie.
    Nous sommes ensemble, ici, afin d'étudier la Parole de Dieu et apprendre ce que Dieu veut nous enseigner.
    Nous sommes ici pour être édifiés par Dieu.
    Dieu a un but et un plan pour chacun de ses enfants. Un jour le Seigneur Jésus va revenir sur cette terre pour y régner pendant mille ans.

    Savez-vous que nous devons régner avec Lui ?
    Le croyez-vous ?

    Il règnera sur ce monde avec SON Peuple.
    Nous ne sommes pas uniquement sauvés pour aller au ciel, Dieu a d'autres buts que celui-là…
    L'un de ses buts est de nous rendre semblables à son Fils, l'autre est de nous rendre capables de régner avec son Fils. Voilà ce qui nous conduit vers l'application de notre méditation car il faut, pour cela, que nous soyons qualifiés et c'est dans cette perspective que Dieu nous prépare.
    La vie de Joseph va nous enseigner la manière dont Dieu prépare un homme pour qu'il parvienne à ce règne.

    Le livre de l'Apocalypse nous dit que ce règne sera pour ceux qui auront vaincu et Paul écrit: "si nous souffrons avec Lui nous règnerons avec Lui".
    Vous avez remarquez: il y a une condition et des qualifications nécessaires.
    C'est un enseignement excessivement difficile à apporter et difficile à comprendre et à recevoir. Mais avec le secours du Saint-Esprit nous y parviendrons.

    Bien sûr, il s'adresse à tous et à toutes, aux chrétiens comme à ceux qui exercent un ministère dans l'église.
    En parlant de Joseph, nous parlons d'un homme qui a été envoyé par Dieu.
    C'est une chose magnifique que d'être envoyé par Dieu.
    Nous voyons aussi que Joseph était accompagné par Dieu. Nous lisons que le Seigneur était avec lui.

    Joseph a été éprouvé par Dieu.


    Pourquoi ? Parce que Dieu voulait faire de lui un homme, il voulait en faire un gouverneur mais surtout il voulait faire de Joseph un homme sage. Joseph fut un homme façonné par Dieu.
    Mes amis, Dieu a besoin d'hommes et de femmes forgés par Lui. C'est une chose difficile mais merveilleuse et enrichissante que de passer par l'école de Dieu.
    Il y a beaucoup de gens qui aspirent à une charge dans l'église, il y en a qui désirent être prédicateurs, sommes-nous prêts à en payer le prix ?

    Les troubles que Joseph doit surmonter sont nombreux.
    1°) La haine et le mépris de ses frères
    Tout cela à cause de ses visions. Ne pensez surtout pas que plus vous serez spirituels, mieux vous serez vus et appréciés.

    2°) Le dépouillement ou l'abandon de sa nature et de ses repères familiaux
    Le chemin qui conduit au règne passe par le dépouillement (Philippe 2/7). Le dépouillement de notre vieille nature est chose compliquée.

    3°) L'Humiliation
    Le puits et la citerne. Il nous faut connaître parfois l'obscurité avant d'accéder à la lumière.

    4°) L'esclavage
    Joseph est vendu comme esclave aux madianites et pourtant il sera Gouverneur. Ni ses frères, ni Pharaon, ni lui-même ne pouvaient connaître le terme de cet esclavage, seul Dieu le savait.
    Joseph est en Égypte, au marché aux esclaves et il est acheté par Potiphar, capitaine de la garde du Pharaon. Potiphar, en homme avisé, remarqua rapidement le caractère ferme de Joseph et le promut surveillant de toute la maison du roi.

    5°) La tentation et l'accusation
    Au verset 6 du chapitre 39, il nous est dit que Joseph était beau de taille et de figure. La femme de Potiphar, femme peu vertueuse chercha à séduire Joseph, mais il ne céda pas à la tentation et en subit les conséquences car elle se vengea en l'accusant d'avoir abusé d'elle.
    Dans la bible, il nous est parlé de deux genres de femmes (les femmes nobles et les femmes fatales); or, la femme de Potiphar était une de ces dernières.

    6°) La prison
    Joseph fut emprisonné. Ce n'est pas facile à comprendre, cependant, c'était le chemin de Dieu. Car Dieu était avec lui en prison. Pouvons-nous comprendre cela ?
    En prison, on lui confia la charge de tous les prisonniers. De plus, il rendit un grand service au chef des sommeliers du Palais en interprétant un songe. Quand il fut libéré, Joseph lui demanda de se souvenir de lui. Or, l’Écriture nous dit qu'il fut oublié. Cependant, bien qu‘oublié des hommes, il ne l'était pas de Dieu.
    Nous sommes souvent emprisonnés en raison de certaines circonstances.
    Il y a des chrétiens qui se sentent dans cette situation et qui demandent que l'on prie pour eux pour qu'ils soient libérés.

    Enfin, le sommelier se souvint de lui lorsque Pharaon lui-même eut les songes des sept vaches grasses et des sept vaches maigres. Des sept épis pleins et des sept épis vides.

    Joseph lui a expliqué ces songes en commençant par:
    "Dieu a fait connaître à Pharaon ce qu'il va faire." Joseph s'efface devant Dieu.

    Nous pouvons lire au chapitre: 41/37 à 44.
    "Le trône seul m'élèvera au-dessus de toi." Pharaon dit à Joseph: "Vois, je te donne le commandement de tout le pays d’Égypte."

    Afin de montrer aux yeux de tous la place qu'il lui accordait, Pharaon ôta l'anneau de sa main et le mit à celle de Joseph. Il le revêtit d'habits de fin lin et lui mit un collier d'or autour du cou. Il le fit monter sur le char qui suivait le sien et on criait devant lui: "à genoux !."

    C'est ainsi que Pharaon lui donna le commandement de tout le pays d’Égypte. Il dit encore à Joseph: "je suis Pharaon et sans toi, personne ne lèvera la main ni le pied dans tout le pays."

    Le comportement de Joseph envers les siens.
    Dieu voulait faire de Joseph un Gouverneur, il voulait le faire monter sur un trône, mais en suivant un chemin précis, un chemin édifiant. Au travers de toutes ces circonstances, ce que Dieu a appris à Joseph par-dessus tout, c'est le pardon et l'amour.
    Par trois fois, il est dit que Joseph pleura - Genèse (42/24-43, 42/ 29-30, 45/14).

    Pour comprendre le travail que Dieu a fait tout au long de ces parcours, lisons le chapitre 45/5-8. Ce n'est pas vous qui m'avez envoyé en Égypte mais Dieu.
    Ceci nous amène à méditer un instant sur la déclaration de Paul, Éphésiens (3/1): "Moi, Paul prisonnier de Jésus-Christ."
    Qui avait mis Paul en prison ? Les romains.
    Mais Paul ne le voit pas de cette manière et ne tient pas compte des circonstances.

    Jalousé, haï, vendu, calomnié, mis aux fers puis élevés à la charge la plus haute, Joseph avait vu toutes choses concourir à son bien. Pourquoi ? Au cours de toutes ses vicissitudes il était resté soumis, pur, fidèle dans la foi. Parce qu'en tout il avait aimé Dieu et sa parole.

    Fouillez sa biographie, c'est en vain que vous y chercherez les sentiments ordinaires qui poussent les hommes à se rechercher eux-mêmes, à se décourager, à se laisser tenter, à nuire, à blasphémer.
    Dans l'infortune, il ne désespère pas,
    • Dans la séduction, il ne cède pas,
    • Après l'offense, il ne se venge pas,
    • Dans la prospérité, il ne s'enorgueillit pas.


    On parle quelque fois d'âmes naturellement chrétiennes, Joseph est une de ces âmes-là.
    Je comprends qu'il se soit trouvé des théologiens pour voir en lui la préfiguration du Christ.
    Une autre remarque: Jacob, son père, avait servi sa religion avec une morale défectueuse, il meurt pauvre et désabusé: "mes jours ont été courts et mauvais."
    Joseph s'est montré loyal et vertueux, il meurt en rendant grâce, après avoir assuré à sa famille la prospérité qu'elle avait perdue.

    Jean Loussaut

    (Source : TopChrétien)

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    C'est au niveau de nos pensées que nos combats

    C'est au niveau de nos pensées que nos combats seront perdus ou gagnés

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    2 commentaires
  •  

     

     4 paroles qui guérissent

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     Nouveau

    Un scientifique peut il croire en Dieu

    Par Laurence Tisdall 

     

     

    Ton regard, ton écoute sincère et réel peu faire toute une différence pour ton avenir proche si tu écoutes cette vidéo, que ton cœur soit ouvert à entendre ces information important. Il y a des réflexions intelligente ainsi qu'une approche simple et pourtant oublié de beaucoup de personne car tous va vite nous avons remis notre confiance en notre gouvernement et avons oublié qu'ils sont des hommes eux aussi... et peuvent se trompé il est important de toujours investigué ce que l'on nous dit être vrai. Laisse donc une chance a celui qui a le désire de te faire connaître le Créateur de toute vie de toute chose la terre et le ciel...La nature avec tous ses secrets révélé sont des révélations de Dieu et non pas des hommes !
    Laurence Tisdall est ici le conférencier tu peux allé sur leurs site pour ainsi découvrir d'autre sujet sur la création soit en : vidéo, article, conférence sur les sujet suivant :
    tel que : Sciences astronomiques
    Sciences cryptozoologiques
    Sciences naturelles
    Sciences physiques et géologiques
    Théologie/Philosophie

    Source de la vidéo
    http://www.creationnisme.com/videos/



    Il est écrit dans Job 12 : Mais interroge donc les bêtes, et elles t'instruiront; ou les oiseaux des cieux, et ils te l'annonceront; Ou parle à la terre, et elle t'instruira; et les poissons de la mer te le raconteront.Qui ne sait, parmi tous ces êtres, que la main de Dieu a fait cet univers?

    Le créateur a laissé son empreinte à toi maintenant d'écouté et de cherché par la suite ce que que tu auras entendue ici. Voilà ce que j'avais a te dire, bonne écoute et bien sur soit bénis

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Comment-Jesus-voit-les-enfants_485705-M

    Dans les bras du Père – DPM

    Je suis enfant de Dieu.

    Imaginez un petit enfant solidement serré dans les bras de son père, son visage pressé contre son épaule. Il peut y avoir une grande confusion ou une grande détresse autour de lui. Le monde peut s’écrouler. Mais le petit enfant est totalement tranquille, pas du tout inquiet des événements qui se déroulent autour de lui. Il est en sécurité dans les bras de son père.

    Nous aussi, nous sommes solidement serrés dans les bras de notre père. Jésus nous a assurés que notre père est plus grand que tout ce qui nous entoure et que personne ne peut nous arracher de sa main.

    Jésus a également donné cette assurance à ses disciples: «Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume» (Luc 12:32). Nous ne sommes peut-être qu’un petit troupeau, environné de bêtes sauvages de toutes sortes. Mais, si notre Père s’est engagé à nous donner le royaume, aucune puissance dans l’univers ne peut nous le retirer.

    Merci Jésus de m’avoir racheté. Je proclame que je suis en sécurité dans les bras du Père. Je suis enfant de Dieu. Amen.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique